FRC - Fil Manfa - Fonds d'aide aux lieux d'accueil d'artistes en exil proches des zones de conflits

18.09.2017

Le Fonds Roberto Cimetta lance le programme Fil Manfa, fonds d’aide aux lieux d’accueil d’artistes en exil proches des zones de conflits. A ce jour dix artistes sont soutenus à Istanbul, sept à Beyrouth et douze artistes dans le camp de Domiz au Kurdistan d’Irak.


Il n'est pas dans les missions du FRC de s'engager dans l'action humanitaire. Pour autant, son positionnement au centre des échanges internationaux entre européens, arabes et moyen-orientaux lui a récemment donné l'occasion de mesurer la situation de grande précarité dans laquelle les conflits en cours dans la région ont jeté de nombreux artistes et opérateurs culturels. Nous avons compris que l'essentiel des initiatives prises dans ces domaines étaient géographiquement globales, souvent situées dans des zones éloignées des épicentres des conflits, et que celles-ci ne répondaient pas totalement aux besoins des artistes installés à proximité des conflits, qu'ils soient dans l'impossibilité de gagner l'Europe ou qu'ils désirent rester au plus près de leur pays de façon à contribuer à leur reconstruction lorsqu'elle se produira.


Grâce à son réseau, le FRC a eu connaissance d'initiatives prises par des artistes réfugiés eux-mêmes dans des villes proches de la zone, telles Istanbul, Beyrouth, le Kurdistan irakien, sous forme de centres de rencontre, d'accueil, de ressources, d'hébergement, de conseils, parfois créés de toute pièce, parfois se greffant sur des lieux d'activités artistiques ou culturelles déjà opérationnels.


Le FRC a donc proposé à quelques partenaires institutionnels, au premier rang desquels la Direction des Affaires Internationales et Européennes du Ministère de la Culture de France, le Ministère des Affaires Etrangères de Norvège, les autorités locales des Iles Canaries et la Fondation Farrah, la Ville de Paris, le SYNDEAC (Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles), certains parlementaires français, de l'aider à mettre en place un mécanisme de soutien à ces lieux d'accueil pour les artistes et opérateurs culturels situés à proximité des zones de conflits. Nous tenons à leur adresser nos plus vifs remerciements pour leur appui, ainsi qu’au Gouvernement régional du Kurdistan d’Irak avec lequel nous avons signé un accord de soutien logistique, et la Région de Duhok.


Après avoir identifié puis visité dix lieux de janvier à juillet 2016, le FRC en a sélectionné trois. Ces structures d’accueil non-politiques, non-confessionnels et à but non-lucratif, reçoivent un soutien financier, soit sous forme d'aide à la permanence d'accueil, soit sous forme d'équipements professionnels, soit sous forme de rénovation/location des lieux de travail ou d’hébergement. Il s'agit d'une dotation annuelle, éventuellement renouvelable. La contractualisation avec les trois structures (y compris un mémorandum d’accord avec UNFPA - Fonds des Nations Unies pour la Population en Irak) a eu lieu entre décembre 2016 et mars 2017. Un coordinateur à Duhok a signé un contrat avec le FRC pour la mise en place du programme et l’achat d’équipement. UNFPA organise des ateliers artistiques à l’intérieur du camp de Domiz.


La sélection des bénéficiaires est conjointement menée par la structure d'accueil et le FRC (Conseil d'Administration, Collège d'Experts). Les durées de l'accueil sont limitées (entre 3 et 6 mois) de manière à multiplier les bénéficiaires. L'accueil est intégral (hébergement, espace de travail, conseil administratif) ou partiel, en fonction de la situation de chaque bénéficiaire.

 

Au-delà de l'opération immédiate à caractère humanitaire, une attention particulière est portée par l'ensemble des partenaires à ce qu'il peut advenir des bénéficiaires à la sortie de leur période d'hébergement, au maintien d'un contact sous forme de réseau ou de partage d'information afin de préserver leur créativité.

 

Nous remercions tous ceux et celles qui ont permis la mise en place de ce programme de soutien.


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Publication de Europa Bottom-Up - Institut Maecenata

12.09.2017

 

En avril dernier, dans le cadre du programme Europe Bottom-up, la Fondation Maecenata a organisé une conférence intitulée "Europe and the Mediterranean: Talking, Learning, Working, and Living Together" qui s'est tenue à Heraklion en Grèce.

 

Cette publication rassemble six interventions retranscrites durant la rencontre, et notamment l'introduction de Ferdinand Richard, président du FRC, qui analyse les tendances à long terme  dans les domaines économique, politique et individuel dans la zone Méditerranéenne. 

 

Pour lire le rapport en anglais, cliquez ici

 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC - appel à candidatures - Tamteen - date limite : 30/09/2017

11.09.2017

Le Fonds Roberto Cimetta propose une ligne de financement de soutien à la structuration intitulée Tamteen, destinée à renforcer des initiatives d’artistes ou d’opérateurs culturels arabes à l’origine de projets de territoire (lieux, réseaux, plates-formes). Les bourses octroyées seront limitées à 3000€ maximum. L'appel est ouvert du 15/08 au 30/09/2017. Les résultats de l’appel seront annoncés le 1er décembre 2017. Les candidatures peuvent être soumises en arabe, en anglais ou en français.

 

Pour poser votre candidature, cliquez sur « demander une bourse de soutien », remplissez le court questionnaire en ligne et nous vous enverrons le formulaire de candidature si votre demande répond aux critères d’éligibilité/conditions d’attribution suivants :

  i.      La candidature peut être déposée soit par un individu (artiste ou opérateur culturel) soit par une organisation indépendante (uniquement des petites ou moyennes structures ou collectifs d’artistes dont le budget annuel ne dépasse pas 20 000€). Aucun soutien ne sera apporté à des structures publiques ou parapubliques.

ii.      Le candidat (structure ou individu) doit être basé dans un pays du Moyen-Orient ou de l’Afrique du Nord. L’âge et la nationalité des impétrants ne sont pas des critères d’éligibilité.

iii.      Tous les domaines de la création artistique contemporaine sont éligibles : spectacle vivant, tous les arts visuels, littérature, musique, recherche en politiques culturelles…. Ce fonds est spécifiquement dédié à la création artistique et à l’action culturelle.  Les actions humanitaires ou les projets scolaires ou universitaires ne sont pas éligibles à ce fonds.

iv.      La proposition doit démontrer ses effets structurants sur le long terme pour le développement culturel local. La structuration d’un projet comprend tout ce qui peut renforcer l’effet durable d’une structure ou d’une action, de manière à la pérenniser, sans fixer de limite de durée (ressources humaines, équipement, rénovation d’un lieu, renforcement des capacités, mise en réseaux, …). Ce fonds peut soutenir des initiatives de production artistique à condition qu’elles montrent des effets structurants. L’objectif de ce fonds est de permettre l’ancrage des projets dans des territoires, de favoriser leur pérennisation et leur mise en réseau.

 v.      L’appel vise à octroyer des financements à des candidats ayant des difficultés à trouver par eux-mêmes les financements nécessaires à leur structuration durable. La preuve de cofinancement est recommandée mais pas obligatoire.

vi.      Une attention particulière sera portée à tous les projets qui participent à la transmission de valeurs telles que la diversité des expressions culturelles, la liberté d’expression et de création, l’échange équitable et la solidarité. En outre, les candidats devront adhérer à la charte éthique du Fonds Roberto Cimetta.

vii.      Le fonds de soutien à la structuration sera attentif aux projets en milieu rural ou périurbain.

viii.      Les frais éligibles peuvent être les frais de ressources humaines, les frais d’investissement (travaux ou matériel), les frais de mise en réseaux, les frais de formation. Si votre demande concerne des frais d’investissement, les factures pro forma ou devis devront être joints à la demande. Un planning précis et chronologique des dépenses sera demandé dans le formulaire de candidature. Le bilan financier de l’année précédente est également demandé.

ix.      Une convention sera établie entre le porteur de projet sélectionné et le Fonds Roberto Cimetta. Ce document stipulera les objectifs du projet et les actions à entreprendre, ses protagonistes, les conditions de l’octroi du financement, et l’implication du FRC dans le processus de monitoring du projet.

 x.      Le rapport exigé pour obtenir le solde de la bourse se composera d’un rapport d’activités écrit, d’un état des dépenses réalisées détaillées, d’une preuve de communication du soutien du FRC et toutes autres preuves de l’accomplissement du projet (photos, témoignages, etc.).

xi.      Si le projet comporte des frais liés à l’accueil de bénéficiaires à l’étranger ou l’accueil d’artistes étrangers, le séjour doit être d’une durée convenable pour assurer une « immersion » des voyageurs dans le contexte culturel local. Cette mesure vise à favoriser une réelle appréciation des enjeux culturels et artistiques locaux et le développement de rapports de confiance essentiels pour la durabilité d’une démarche artistique et culturelle.

xii.      Le financement sera directement versé sur le compte du porteur de projet (organisation ou individu), selon le rythme suivant : 30% à la signature de la convention, 50% lors du rapport d’étape, et le solde de 20% à la présentation du rapport et des pièces exigées. 

 


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Résidence de création littéraire à Montpellier - Deadline : 02/10/17

07.09.2017

 

La résidence Lattara - Montpellier Méditerranée Métropole a ouvert ses portes en janvier 2017. Situé sur la commune de Lattes, dans l’enceinte du site archéologique Lattara - Musée Henri-Prades, ce lieu accueillera désormais tout au long de l’année des écrivains pour une durée allant de trois à six mois.

 

Au cours de la résidence, l’auteur rencontrera les publics de la Métropole de Montpellier, participera à des événements littéraires et artistiques et à des actions culturelle et de médiation. Il sera également l’invité de la 33e édition de la Comédie du Livre (25-27 mai 2018) pour une restitution de la résidence.

 

Pour candidater, l’auteur doit avoir publié au moins un ouvrage à compte d’éditeur en langue française.

 

Date limite des dépôts de candidatures : 2 octobre 2017

 

En savoir plus, ici 

 

 


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Appel à candidature lancé par Sundance Institute - Deadline : 01/11/17

22.09.2017

 

Le programme Théâtre du Sundance Institute offre un processus catalyseur unique pour l'engagement artistique des gens de théâtre indépendants aux Etats-Unis et plus globalement au travers de nombreuses possibilités de développement artistique qui lient, soutiennent et pérennisent les artistes durant toute leur carrière. 

 

Le programme annuel Theatre Lab, qui se déroule traditionnellement à Utah tous les étés, retourne à l'Hôtel Fellah en partenariat avec Dar al-Ma'mûn, une résidence d'artistes proche de Marrakech.

 

Si vous êtes un auteur dramaturge, un metteur en scène, un compositeur ou un librettiste venant des Etat-Unis ou de la région ANMO, postulez dès maintenant.

 

Pour plus d'informations sur l'appel à candidtaures et les critères d'éligiblité, cliquez sur ce lien en anglais.

 

 


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Résidences d'artistes d'ArtsLink - Deadline : 15/10/17

20.09.2017

 

CEC ArtsLink soutient et met en place des programmes qui encouragent les échanges entre artistes visuels, artistes de la scène et des managers culturels aux Etats-Unis et dans 37 autres pays. 

 

ArtsLink Residencies offre aux artistes et arts managers des pays éligibles une résidence de cinq semaines au sein d'une organisation non lucrative établie aux Etats-Unis. Ce programme est conçu pour créer des opportunités aux artistes venant des Etats-Unis de partager leurs pratiques artistiques avec des artistes et arts managers étrangers afin d'engager un dialogue qui puisse faire progresser la compréhension des cultures.

 

Pays éligibles : Afghanistan, Albanie, Arménie, Azerbaïdjan, Bélarussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, République Tchèque, Egypte, Estonie, Géorgie, Hongrie, Israël, Kazakhstan, Kosovo, Kyrgyzstan, Lettonie, Liban, Lituanie, Macédoine, Mongolie, Moldavie, Monténégro, Palestine, Pologne, Romanie, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Syrie, Tajikistan, Turquie, Turkménistan, Ukraine, and Uzbékistan.

 

Plus d'informations sur l'appel à résidence.

 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC - Annonce des boursiers FRC/Valletta 2018

15.09.2017

 

L'équipe du Fonds Roberto Cimetta a le plaisir de vous annoncer les résultats de l'appel à candidature FRC/Valletta. 

 

Cet appel à reçu 21 candidatures, dont 19 éligibles. 10 candidats ont été sélectionnés : 

 

Meltem Senturk Asildeveci, designer turque spécialisée dans l’urbanisme, assistera à la conférence international Living Cities, Liveable Spaces qui se tiendra à La Valette en novembre 2017. Cette rencontre sera l’opportunité pour elle de présenter ses recherches et à son retour en Turquie elle organisera un événement similaire sur la thématique.

 

Philippe Wozniak, musicien allemand, voyagera de Berlin à Gozo en janvier 2018 pour créer une composition électro acoustique des sons qu’il découvrira sur l’île. Cette composition sera ensuite jouée par des musiciens locaux. Son séjour lui permettra d’initier des échanges culturels en invitant les artistes maltais avec qui il travaillera à Berlin.

 

Shareef Sarhan, artiste visuel palestinien, voyagera de Gaza à Malte en septembre pour une résidence. Dans le cadre de son projet “Immigrant Pain Road Map”, il enregistrera des histoires de réfugiés et à partir de ces éléments il créera une cartographie en utilisant plusieurs supports.

 

Bettina Hutschek, artiste visuelle, réalisatrice et curatrice, vit entre Malte et Berlin. Elle a voyagé de La Valette à Istanbul en septembre pour favoriser les échanges entre les artistes turcs et maltais. Elle a participé au Festival Mahalla, où des artistes soutenus par le programme Fil Manfa du FRC ont présenté leurs oeuvres.

 

Carlos Kong, historien de l’art et écrivain américain installé à Berlin, a voyagé à Malte en août pour participer à l’école curatoriale de Valletta 2018. A travers la culture locale il interroge la manière dont les enjeux de la région euro-arabe sont traduits dans l’art contemporain et les pratiques curatoriales.

 

Liliana Mendes do Nascimento, co-fondatrice de Noite do Fogo, association pour l’écriture et la prise de parole, a voyagé de Óbido à La Valette en août pour participer à l’école curatoriale de Valletta 2018. Elle veut élargir l’engagement local, transmettre les connaissances entre les générations et développer le travail de son organisation au niveau international.

 

Nikolaou Kosmas, artiste visuel grec, voyagera d’Athènes à La Valette pour participer à la résidence Blitz. Nikolaou prépare une exposition intitulée « Transformers », qui se déroulera dans plusieurs lieux. Cette exposition inclura des artistes maltais et d’autres artistes européens.

 

Tugce Karatas, designer turque et curatrice, voyagera d’Izmir à La Valette en novembre. Elle interviendra dans une conférence internationale sur les relations culturelles entre l’Europe et l’espace méditerranéen. Elle explorera les interactions entre la diplomatie culturelle, l’image de marque et la qualité de vie, notamment à l’occasion des grands événements publics comme les Capitales Européennes de la Culture.

 

Nicolas Bertrand, administrateur de la compagnie théâtrale Image Aiguë, voyagera de Lyon à La Valette en novembre pour rencontrer Teatru Malta, son partenaire du projet « Ghetto Project » dédié aux jeunes des quartiers défavorisés. Il veut renforcer les liens avec son partenaire maltais, notamment au travers d’un partage d’expériences et de pratiques.

 

Azzedine El Ouafi, réalisateur et scénariste, a voyagé en août de Tanger à La Valette pour collecter des vidéos pour son documentaire sur Ibn Uthmân. Cela a été également l’occasion pour lui de rencontrer des partenaires maltais afin de les inviter à la prochaine édition du Festival Cap Spartel qu’il organisera à Tanger en avril 2018.

 

Nous leur souhaitons à toutes et tous beaucoup de succès lors de leur voyage. 

 


Partager sur les réseaux sociaux

RSS - Appel à contribution sur l'Histoire des Conflits au Liban - Deadline : 30/09/17

12.09.2017

Lebanon Support, centre de recherche indépendant, lance un appel à contribution sur l’Histoire des Conflits au Liban. Une perspective critique. Cet appel entend analyser les causes de la vulnérabilité du Liban face aux cycles de violences récurrents qui endiguent les structures sociales du pays et l’histoire des conflits, qui a leur tour sont le résultat de l’objectivation des structures mentales. 

 

Lebanon Support encourage les contributions des jeunes chercheurs, des chercheurs expérimentés, des doctorants, des praticiens, des activistes et des spécialistes de la société civile. Les auteurs peuvent soumettre leur papier en arabe, anglais ou français. Le texte ne doit pas dépasser les 10 000 mots. 

 

Date limite des dépôts : 30 septembre 2017

 

Pour plus d’informations sur cet appel à contribution cliquez ici  

 


Partager sur les réseaux sociaux

FRC- Publication du rapport sur les entrepreneurs culturels - Creative Tracks

05.09.2017

 

Dans le cadre du projet européen Creative Tracks, le Fonds Roberto Cimetta a organisé un séminaire international intitulé « Les entrepreneurs culturels indépendants au cœur de la dynamique artistique », qui s’est déroulé au Ministère de la Culture et de la Communication à Paris en mars 2017. 

 

Cette rencontre a accueilli des entrepreneurs culturels et des chercheurs de 17 pays. Le Fonds Roberto Cimetta publie aujourd’hui le compte-rendu de ces échanges pour diffuser son expertise autour de la question de la mobilité internationale des entrepreneurs culturels. 

 

Télécharger les documents : 

Compte-rendu général du séminaire

Introduction sur les grandes tendances du marché global des ICC

 

Pour en savoir plus sur le projet Creative Tracks, cliquez ici

 

 


Partager sur les réseaux sociaux

Fonds Roberto Cimetta

c/o ONDA
13 bis rue Henri Monnier
75009 Paris - France
T +33 145 26 33 74

Facebook

Archives

2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011

Newsletter